UN BESOIN À TEMPS PARTIEL?

GE Paris Culture met à disposition une équipe dédiée aux besoins du secteur des musiques actuelles.

François Post – Lusafrica
« Entrer au GE est une initiation au niveau professionnel qui permet de développer un outil qui ne coûte pas trop cher et qui remplit la fonctionnalité dont nous avons besoin dans un label comme le nôtre. »
Amélie Salembier – Molpé
« Nous avions besoin de quelqu’un de formé, de compétent et d’opérationnel. En travaillant pour plusieurs structures adhérentes à un même collectif, l’employé a ainsi créé une correspondance bénéfique que nous ne retrouvons pas avec un contrat aidé que nous devons accompagner et former. »
0
300

Sorties d'album

0
200

Remplacements

0
100

Stratégies digitales

0
800

Promo Concerts

30 entreprises des secteurs cultures et créatifs

Musique, Audiovisuel, Patrimoine Immatériel, Livre

Ce que les adhérents pensent de nous

Lusafrica

« Entrer au GE est une initiation au niveau professionnel qui permet de développer un outil qui ne coûte pas trop cher et qui remplit la fonctionnalité dont nous avons besoin dans un label comme le nôtre. »

François Post – Lusafrica

« Nous avions besoin de quelqu’un de formé, de compétent et d’opérationnel. En travaillant pour plusieurs structures adhérentes à un même collectif, l’employé a ainsi créé une correspondance bénéfique que nous ne retrouvons pas avec un contrat aidé que nous devons accompagner et former. »

Amélie Salembier – Molpé

« Je trouve que le système de partage des employés fonctionne très bien dans le cas de Paris Culture. C’est une façon de créer des emplois et de former des employés. C’est aussi un énorme plus pour des petites structures dans le milieu culturel qui ne pourraient pas se permettre d’embaucher à plein temps ces employés. »

Maggie Doherty – Music Development Company

© GEParisculture 2016